Propriétaire Boite à vins

Vins québécois : rencontre avec un passionné

Il y a deux ans, j’ai rencontré Louis-Philippe Mercier, un gars de la Rive-Sud, qui m’a dit autour d’une table « Moi, mon rêve c’est d’ouvrir une épicerie pour les vins québécois. »

Aujourd’hui, Louis-Philippe est l’heureux (très heureux) propriétaire de l’entreprise La Boîte à Vins, qui se spécialise en vins québécois. C’est donc autour d’une coupe que je l’ai rencontré à nouveau afin qu’il me parle de son projet.  Voici donc ma rencontre avec lui, où nous avons discuté de bouffe, de vins, de lois, et du plaisir de consommer local!

Le projet de La Boîte à Vins

Louis-Philippe a travaillé pendant des années en restauration, mais sa passion pour le vin vient de ses études en sommellerie. Dans l’entreprise, Louis-Philippe va chercher le vin chez les producteurs, conseille les clients, s’occupe des ventes, et ce, toujours avec le plus grand des sourires. Quand tu parles de vins québécois avec Louis-Philippe, il a les étoiles dans les yeux. Tu peux dire qu’il est en amour avec ceux-ci.

Ce qui le désole, c’est que la politique d’achat de la SAQ n’aide pas les producteurs de vins québécois. Hormis quelques gros producteurs, les vignerons québécois ne peuvent pas satisfaire la quantité de vins demandée par la SAQ ni les normes sévères sur les vins. Louis-Philippe m’en a même appris une bonne : la SAQ est le plus gros acheteur de vins français. Les Québécois boivent plus de vins français que les Français!

Pour reprendre ses mots, « le Québec possède des artisans dans le monde du vin, des ressources rares excellentes. C’est mon rôle de les faire découvrir au plus de gens possible ». Selon lui, l’intérêt des Québécois envers les vins locaux sera la nouvelle tendance dans la démocratisation de l’alcool au Québec. Comme il le souligne, il y a quelques années, il n’y avait presque pas de brasseries de bières québécoises, alors que maintenant, presque chaque ville ou village en a une! C’est la même chose pour les alcools distillés, les Québécois prennent goût pour les distilleries québécoises, avec le gin, la vodka, le whiskey et autres. Selon Louis-Philippe, la prochaine étape est le vin québécois, et il voit déjà le phénomène prendre de l’ampleur.

Vendre du vin québécois? Pas si facile!

Toutefois, quand Louis-Philippe me parle de la démarche qu’il a entreprise pour ouvrir son magasin, on peut dire que la route a été ardue. Vendre de l’alcool au Québec, c’est compliqué! Le magasin devait initialement être installé à La Prairie, mais il a dû être relocalisé à Beloeil en raison d’un problème de zonage, car la municipalité doit accepter que l’épicerie vende de l’alcool. Cela est finalement bien tombé, car la ville de Beloeil était ravie d’accueillir une entreprise comme La Boîte à Vins!

Par la suite, Louis-Philippe a dû se procurer un permis d’épicier afin de pouvoir vendre ses produits. Ça non plus, ça n’a pas été simple! Il lui a fallu trois mois avant de pouvoir obtenir le sien!

Dans son magasin, il offre uniquement des produits québécois et rien d’autre. De plus, avec son service de vente en ligne, La Boîte à Vins permet de faire découvrir des vins à plus de clients. Ce qui le rend fier, c’est de raconter l’histoire derrière le vin et de connecter les clients à leurs producteurs locaux. Pour lui, manger local c’est important, mais boire local, ça l’est tout autant! C’est pourquoi chaque semaine, tu peux suivre Louis-Philippe dans ses vidéos sur Facebook où il explique les différents cépages, producteurs et types de vins! Un passionné connecté!

Le top 5 des vins de Louis-Philippe

Vins québécois
Crédits : La Boîte à vins

Pour terminer mon entrevue avec lui, Louis-Philippe m’a suggéré 5 vins à te faire découvrir :

Saint-Vincent,
Vignoble biologique Négondos, Mirabel  

Le Saint-Vincent est un vin blanc nature, certifié biologique par Québec Vrai et fait à partir des cépages Cayuga et Geisenheim. Produit non filtré et ayant subi une légère macération pelliculaire, ce sont les arômes de fleurs blanches légèrement herbacées qui se feront tout d’abord sentir avant de laisser place à un côté fruité et vif en bouche.

Fraîcheur du Fleuve
Seigneurie du Liret, île d’Orléans

Certifié biologique par Ecocert, le vin rouge Fraîcheur du Fleuve est un vin léger et fruité fait à partir de Marquette et de Baco Noir. Sans filtration, ce vin saura sans doute plaire aux amateurs de Beaujolais nature ou de Pinot Noir Ontarien.

Frontenac Noir/Marquette
Val Caudalie, Dunham

Issu des deux cépages rouges offrant le meilleur rendement au Québec, ce vin aux arômes de petits fruits noirs légèrement poivrés ravira les amateurs de vins fruités et généreux. En fin de bouche, on retrouve une légère touche boisée qui vient donner du corps et de la persistance au produit.

Vin blanc 2017
Vignoble et Domaine Beauchemin, Yamachiche

Sans doute le coup de cœur de Louis-Philippe pour cette année, le domaine Beauchemin surprend grâce à ses vins raffinés et différents. Les arômes complexes de noix et de beurre entrecoupés d’une belle minéralité qualifie très bien le blanc 2017. Le vigneron David Beauchemin a opté pour l’utilisation de levures indigènes et exécute un minimum de filtration. Ces procédés apportent des arômes tertiaires généralement associés aux vins nature.

Atout blanc, PetNat
Château de cartes, Dunham

L’Atout blanc PetNat est un vin mousseux naturel (Pet Nat), dont les lies fines sont toujours dans le vin. Le résultat est frais et délicat grâce aux arômes de pamplemousse rose bien sentis. L’idée du vigneron derrière ce produit est de créer de bons moments avec un produit simple et accessible.   

J’ai adoré parler à Louis-Philippe. Il y a quelque chose en moi qui me rend fier de voir des personnes d’ici se battre pour nos produits d’ici. Si jamais tu veux aller lui dire bonjour (L-P pour les intimes), vas le rencontrer dans  la belle ville de Beloeil! Sinon, renseigne-toi sur son site web : https://www.boiteavins.com/

Et toi, quel vin québécois as-tu découvert récemment?

Santé!

Partagez l'article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *