Avoir la note parfaite

Parce que c’est correct de ne pas toujours avoir la note parfaite

Avec la mi-session qui arrive à grands pas, je voulais prendre quelques minutes pour te dire un petit mot, à toi l’étudiant ou l’étudiante qui angoisse à l’approche de ses examens et qui croule sous la pression des nombreux travaux d’équipe. Je tenais à te parler pour te faire part d’une de mes plus récentes réflexions, celle que c’est normal de ne pas réussir tout toujours du premier coup. Même que, c’est correct de ne pas réussir du tout! Si, comme moi, tu as tendance à t’en mettre beaucoup sur les épaules, peut-être cet article t’aidera-t-il à relativiser ta situation et à t’enlever ne serait-ce qu’une couche de pression.

Le cercle vicieux de se comparer aux autres

Je ne sais pas si tu as souvent vécu ce phénomène, mais personnellement j’ai souvent été entourée de personnes qui réussissaient très bien à l’école, et qui, à l’approche de la remise d’une note d’examen, pensaient « couler ». Au final, ces personnes s’en sortaient pourtant toujours haut la main, avec quelque dix points de plus que la moyenne des gens… Ouais, ces gens-là, tu vois. Tout cela pour te dire que le fait de côtoyer ce genre de personnes au quotidien peut vraiment devenir dur pour l’égo, voire devenir décourageant.

Personnellement, devant leurs grandes appréhensions – exprimées haut et fort, bien entendu – je me remettais en question et me mettais à repenser à tout ce que j’avais pu faire d’erroné. Que ce soit lors d’examens ou de remises de travaux, le fait de se comparer aux autres, bien souvent sans le vouloir, peut réellement influencer notre perception personnelle et nous faire douter de nos propres forces.

Des ressources insoupçonnées… ou ignorées

Aussi, j’ai appris avec le temps que certains professeurs pouvaient se montrer très compréhensifs et empathiques avec leurs étudiants. Le fait de leur confier nos angoisses et insécurités peut faire le plus grand bien, crois-moi. Je ne dis pas que c’est le cas de la grande majorité des enseignants de l’enseignement supérieur, oh que non! Mais à ces quelques perles de professeurs, qui nous donnent profondément le goût de nous dépasser personnellement et de les rendre fiers, je leur lève mon chapeau et les remercie chaleureusement.

En recherche constante de la perfection

C’est pourquoi je tenais à t’écrire ces quelques lignes, cher étudiant et chère étudiante, pour te dire que c’est plus que correct de ne pas toujours avoir la note parfaite! Après tout, les notes académiques ne se transmettent ni sur nos diplômes, ni sur nos profils professionnels. En d’autres mots, l’école, c’est l’école. C’est un univers à part où certains excellent et d’autres bûchent, mais ça ne fait pas d’eux de meilleures ou pires personnes pour autant!

S’il n’y avait qu’une chose que j’aimerais que tu retiennes de cet article, c’est que l’important, c’est d’être fier de soi, selon ses propres standards. Je sais que ça peut avoir l’air cheesy dit comme ça, mais dans la vie, personne n’a les mêmes souliers tout comme personne n’a les mêmes forces et habiletés. Et j’aime penser que c’est ce qui fait notre richesse à tous, avec nos différences et nos expériences.

Sur ce, n’hésite pas à me dire ce que tu penses de cet article en commentaires, et à me raconter tes propres remises en question académiques. Pour résumer le tout , je finirais sur  cette phrase populaire : Never ever ever give up!

Partagez l'article!

6 comments on “Parce que c’est correct de ne pas toujours avoir la note parfaite

    1. Merci beaucoup! 😊 Tout à fait, on oublie souvent qu’il y a plusieurs influences à l’école même qui peuvent avoir un grand effet sur la motivation scolaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *