Itinéraire islande

Mon itinéraire de 7 jours en Islande – Partie 1

L’Islande est l’une des destinations voyage les plus populaires ces dernières années et ce n’est pas pour rien. Ce pays est à couper le souffle! En août dernier, je suis partie une semaine pour visiter l’Islande en camping-car. Ce voyage a immédiatement été l’un de mes coups de coeur. Les paysages naturels sont tout simplement incroyables. C’est le paradis sur terre pour les amateurs de photographie!

Dans cet article, je te fais découvrir les endroits que j’ai pu explorer en longeant la côte sud du pays.

Jour 1 : Arrivée en Islande et détente au Blue Lagoon

Après cinq heures de vol, nous (mon copain et moi) sommes arrivés en Islande aux petites heures du matin. La première étape, c’était d’aller chercher le camping-car que nous avions loué pour la semaine. D’ailleurs, je te conseille vivement de louer un camping-car ou encore une voiture pour voyager en Islande. Les destinations sont éloignées l’une de l’autre et les hôtels ou auberges de jeunesse se font rares.

En après-midi, nous nous sommes dirigés vers le Blue Lagoon, une énorme station thermale située à quelques kilomètres de l’aéroport. Tu as sans doute déjà vu des photos de cet endroit sur Internet. Le spa est connu à travers le monde. Je te conseille de réserver avant de partir, car les entrées sont limitées, malgré la vaste superficie du site. La détente est assurée au Blue Lagoon et je peux te dire que c’est grandement mérité après plusieurs heures passées en avion!

Blue Lagoon
Une partie du site de Blue Lagoon

Jour 2 : Trek jusqu’à la cascade Glymur (Glymur Waterfall)

Pour la deuxième journée de notre voyage, nous avons fait une randonnée jusqu’à la cascade Glymur. Il s’agit de la deuxième plus haute chute d’eau d’Islande, soit plus de 190 mètres. Pour se rendre au point d’observation de la cascade, il y a quelques « obstacles » sur le chemin, ce qui ajoute une dose d’adrénaline à l’aventure. Par exemple, tu dois descendre dans une grotte et même traverser un cours d’eau en marchant sur un tronc d’arbre pour continuer la montée vers Glymur.

Un conseil pour se préparer à la randonnée

D’ailleurs, si tu souhaites faire ce trek, équipe-toi d’une paire de bottes de randonnée, car le terrain est escarpé. À certains endroits, il faut monter les pentes à l’aide de cordes installées tout au long du sentier, tellement c’est à pic! Tu n’as pas besoin d’être un habitué des treks pour réussir à monter (si j’ai été capable, tu l’es toi aussi), mais il faut être en forme. La vue, une fois au point d’observation, est spectaculaire, voire surréaliste. La route pour se rendre au site en vaut également la peine, car d’un côté, tu vois la mer et de l’autre, les montagnes. Quoi demander de plus?

Trek vers la chute Glymur
La vue pendant la randonnée

Jour 3 : Découverte du Golden Circle

Pour notre troisième journée, nous avons fait le tour du Golden Circle, un parcours comprenant les trois sites touristiques les plus populaires en Islande. Nous avons commencé par visiter le parc national de Thingvellir. Si tu aimes l’histoire, tu vas grandement apprécier cette visite. C’est dans ce parc que le Parlement islandais a été fondé, l’un des premiers parlements du monde. Et si tu es moins adepte du passé, le site est très beau à voir en lui-même avec deux chutes et plusieurs cours d’eau.

Le parc national de Thingvellir

Le parc national de Thingvellir

Nous avons poursuivi notre journée au champ géothermique de Geysir. Sur le terrain, il y a plusieurs sources d’eau chaude et de nombreux geysers. Les éruptions d’eau chaude sont fascinantes, surtout celles de Strokkur. Ce geyser produit une éruption à tous les 5 à 15 minutes et l’eau est alors propulsée à 20 mètres dans les airs. C’est tout un spectacle!

Geysir
Geysir, le premier geyser découvert dans le monde

Notre tour du Golden Circle s’est terminé avec la visite de la chute Gullfoss. C’est la force et la largeur de cette cascade qui m’ont le plus impressionnée. Pour en rajouter à ce paysage surnaturel, les rayons du soleil et les gouttes d’eau de la chute forment un arc-en-ciel qui semble durer éternellement.

La chute gullfoss
L’impressionnante chute Gullfoss

Un conseil pour bien terminer la soirée

Tous les sites touristiques du Golden Circle se font en journée, car ils sont situés près les uns des autres. Si tu ne sais pas où t’arrêter pour camper dans la région, je te suggère le Skjól Camping. En plus d’offrir des places pour les campeurs, cet établissement fait aussi office de restaurant et même de bar. Leurs pizzas et leurs bières font la renommée de l’endroit!

J’espère t’avoir inspiré avec ces trois premiers jours de mon itinéraire. Pour connaître mes autres découvertes islandaises, reste à l’affût pour la deuxième partie de mon voyage dans un prochain article!

Si tu prévois bientôt partir en Islande, n’hésite pas à me poser tes questions dans les commentaires. Ça va me faire plaisir de te donner d’autres conseils!

Partagez l'article!

5 comments on “Mon itinéraire de 7 jours en Islande – Partie 1

  1. Destination de mon prochain voyage le mois août est t’il une bonne date ? Merci pour les informations j’ai hâte pour la suite….

    1. Oui, le mois d’août est un bon moment pour y aller. C’est encore l’été, donc il ne fait pas trop froid. La fin du mois de juin et le début du mois de juillet sont aussi d’excellents moments pour y aller, car il y a ce qu’on appelle le soleil de minuit. Le soleil se couche très tard et les journées semblent durer éternellement 🙂

  2. Je recommande à tout le monde de visiter l’Islande…c’était un gros coup de coeur pour moi aussi. Et en camping c’est la meilleure façon de visiter ce pays, car c’est un pays de plein-air et ça vous fera sauver beaucoup d’argent (car oui c’est très cher là-bas). Merci pour l’article! On attend la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *