À fleur de peau : un guide pour les grands sensibles

J’étais en grande remise en question quand ma mère m’a recommandé de lire ce petit livre rose. « Je l’ai lu en me reposant sur la plage et j’ai trouvé ça très beau et léger. Peut-être qu’il pourrait t’aider? », m’a-t-elle dit en revenant de ses vacances. C’est donc sans grandes attentes que j’ai commencé la lecture, et j’ai été agréablement surprise. Retour sur un livre écrit pour les grands sensibles.

Livre À fleur de peau / Sensibles
@Imgrum

Comprendre sa sensibilité et en être fier

À fleur de peau de Saverio Tomasella est une ode aux grands sensibles, ou plutôt aux hypersensibles, comme le dit l’auteur. Ce dernier est psychanalyste et chercheur en psychopathologie clinique, donc le livre est bâti pour aider le lecteur ayant une grande sensibilité à voir cette dernière comme un cadeau et non comme une faiblesse. Comment? En apprenant à la gérer et à l’utiliser pour être heureux.

C’est d’ailleurs ce qu’apprend le personnage principal de l’histoire : Flora. Cette hypersensible de 37 ans est mère de famille et a une carrière bien établie, mais un rien peut la troubler, vu sa sensibilité accrue. Elle rencontre alors Marc, un psychologue conférencier, qui va l’aider à comprendre ce qu’il se passe en elle et qui lui donnera plusieurs outils pour la guider dans son cheminement personnel. Flora représente la sensibilité à son extrême, mais cela fait en sorte qu’il est facile pour le lecteur de trouver des points dans lesquels il peut se reconnaître.

« L’empathie est le talent le plus précieux de l’être humain. »

– Meryl Streep

Remise en question du lecteur

Au fur et à mesure que Flora évolue dans sa compréhension et son acceptation de soi, le lecteur apprend des trucs pour gérer sa propre sensibilité. C’est pour cette raison qu’on peut catégoriser À fleur de peau de livre d’auto-assistance. Pour quelqu’un comme moi, qui avait besoin d’outils, ce livre était d’une grande aide! Cependant, il faut avoir un intérêt envers le développement personnel et posséder une certaine sensibilité pour apprécier le livre à sa juste valeur.

Ce que je retiens le plus de ma lecture, c’est qu’on ne peut pas être trop sensible. Je me mettais moi-même dans cette catégorie, puisque je ressens toujours les émotions plus fortement que les autres autour de moi. Avec ce livre, j’ai compris que cela pouvait être un atout et qu’il fallait seulement savoir gérer cette sensibilité pour qu’elle ait un impact positif sur mon quotidien, et non négatif.

Les points forts du livre

  • À la fin du livre, on retrouve un petit guide pour que l’hypersensible apprenne à être bien avec sa sensibilité, peu importe les effets que celle-ci peut avoir sur sa personne.  
  • Une leçon de quelques mots est écrite à la fin de chaque chapitre, tirée des évènements décrits dans celui-ci.
  • La lecture permet une réelle introspection et comprend plusieurs outils qui peuvent être utiles pour les hypersensibles de ce monde!

Personnellement, c’est un livre que je vais garder avec moi, car je me suis reconnue dans plusieurs des contextes présentés. Aussi, le petit guide à la fin peut toujours être utile pour savoir comment réagir à ces contextes.

Et vous, y a-t-il des livres de développement personnel qui vous ont aidé? N’hésitez pas à les mettre en commentaire!

Partagez l'article!

4 comments on “À fleur de peau : un guide pour les grands sensibles

  1. un bon conseil de lecture . transformer son hypersensibilité en force ,pour s’aider et aussi aider les autres .de plus Meryl Steep a complètement raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *